Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Polar est présent au Consumer Electronics Show annuel à Las Vegas montrant sa première incursion dans le marché des vêtements intelligents.

La société, connue pour ses capteurs de fitness et ses capteurs de fréquence cardiaque, porte essentiellement les portables à un tout nouveau niveau. C'est un nouveau type de tracker de fitness que, oui, vous pouvez porter... parce que c'est une chemise. Appelé Polar Team Pro Shirt, il est le portable ultime conçu pour les athlètes professionnels. Polar a souligné qu'il ciblait les sports d'équipe qui ont besoin de vêtements d'entraînement intelligents et précis.

Nous avons regardé la chemise cette semaine, et il ressemble à ce que vous attendez : un réservoir de compression respirant avec de légères bosses ici et là, qui indiquent les capteurs cachés à l'intérieur. La chemise tisse la technologie de fréquence cardiaque Polar directement sur le tissu, il n'est donc pas nécessaire de porter une sangle thoracique inconfortable, et elle comprend même un petit détecteur de mouvement équipé d'un GPS sur le col.

Le GPS vous permet de suivre la vitesse, la distance et l'accélération. Toutes ces données sont transmises à la plateforme Team Pro de Polar afin que les équipes et les entraîneurs puissent voir en temps réel des informations sur les performances d'un athlète. Lors de notre démo, nous avons vu comment la chemise envoie des données d'entraînement à un iPad. De là, nous avons pu voir toutes sortes de mesures liées au porteur, ainsi que des comparaisons avec toute son équipe.

Pocket-lint
Premières impressions

Polar n'a pas de détails sur les prix pour le moment, mais il a dit à Pocket-peluches que les consommateurs ne seront pas en mesure de mettre la main dessus. Au lieu de cela, si vous faites partie d'une équipe sportive, vous aurez l'occasion de l'essayer à partir de mars.

C' est un peu démontable. Nous pensons que ce genre de technologie serait utile à tout le monde - pas seulement des stars du sport payées. De plus, la chemise avait l'air ridiculement confortable, malgré le matériel intégré.

Écrit par Elyse Betters.