Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Fitbit a annoncé sa mise à jour logicielle OS 4.1 qui apportera un certain nombre de fonctionnalités aux smartwatches de l'entreprise, notamment les Fitbit Versa 2, Fitbit Versa, Fitbit Versa Lite et le Fitbit Ionic.

La mise à jour OS 4.1 offrira la fonction Smart Wake - une alarme silencieuse sur l'appareil que les utilisateurs peuvent régler pour les réveiller avec des vibrations à un bon moment dans leur cycle de sommeil - pour toutes les smartwatches Fitbit, ainsi que le score de sommeil sur les smartwatches eux-mêmes plutôt que les utilisateurs doivent ouvrir l'application Fitbit.

Il y a aussi une nouvelle application Agenda pour gérer votre horaire en déplacement et un nouveau commutateur de cadran d'horloge qui permet aux utilisateurs de stocker jusqu'à cinq faces d'horloge et de les changer selon votre humeur ou votre tenue.

Pour les utilisateurs de Versa 2, la mise à jour logicielle OS 4.1 verra cinq options supplémentaires de cadran d'horloge d'affichage Always-On, l'extension des capacités d'Alexa pour pouvoir démarrer l'un des les 20 exercices à l'aide de votre voix, ainsi qu'une fonction d'économie de batterie qui désactive certaines fonctionnalités du Verda 2 pour préserver l'autonomie de la batterie lorsque vous êtes faible.

La mise à jour - qui devrait commencer à être déployée aux utilisateurs de la smartwatch Fitbit dès la première semaine de décembre - verra également un nouvel algorithme PurePulse arriver sur la smartwatch Versa 2. On dit que l'algorithme utilise l'apprentissage automatique pour reconnaître la signature unique de la fréquence cardiaque dans le capteur optique afin d'offrir une plus grande précision.

Fitbit a également annoncé que son plan d'adhésion Fitbit Premium verra un nouveau rapport sur le bien-être, plus d'entraînements par des tiers et plus d'outils de motivation comme le nouveau les programmes guidés et les défis liés aux activités apparaissent au cours des prochains mois.

Écrit par Britta O'Boyle.