Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Disney a annoncé que Disney+ a ajouté 26,5 millions d'abonnés dans les trois premiers mois après son lancement en novembre.

« Nous avons eu un premier trimestre solide, mis en évidence par le lancement de Disney+, qui a même dépassé nos plus grandes attentes », a déclaré le PDG Bob Iger dans un relâche. Disney a également déclaré que Hulu était passé de 22,8 millions d'abonnés en 2018 à 30,4 millions d'abonnés à la fin de 2019. ESPN+ a également augmenté, passant de 1,4 million il y a un an à 6,6 millions fin 2019. Les deux services sont inclus dans un forfait Disney+ de 13$par mois.

titre de comparaison, Netflix compte 167 millions d'abonnés payants dans le monde, dont 61 millions aux États-Unis. Parallèlement, Apple a notamment affiché récemment ses derniers résultats trimestriels, mais elle n'a pas révélé le nombre d'abonnés Apple TV+ qu'elle a ajoutés au cours des 90 derniers jours.

Les analystes s'attendaient à ce que Disney+ ajoute 20 millions d'abonnés d'ici la fin de 2020, donc la croissance inattendue du nombre d'abonnés a non seulement aidé Disney à battre les prévisions, mais aussi ses bénéfices. La société a enregistré un chiffre d'affaires de 28,6 milliards de dollars, supérieur à ce qui était prévu. Les résultats du premier trimestre de l'entreprise comprenaient également une augmentation de 2,5 milliards de dollars au box-office. Le chiffre d'affaires de la division studio est de 3,8 milliards de dollars.

Disney a indiqué qu'elle s'attend à ce que Disney+ ramasse des millions d'abonnés supplémentaires (et donc génère plus de revenus) au cours des prochains mois, principalement parce qu'elle lancera sur d'autres marchés mondiaux. Disney+ est actuellement disponible uniquement au Canada, aux Pays-Bas, en Australie et en Nouvelle-Zélande.