Critique du Samsung Galaxy S22 Ultra : Le Note qui n'a jamais existé

Avec son écran à bords incurvés de 6,8 pouces - il s'agit d'un écran AMOLED, extrêmement résistant et capable d'une luminosité maximale de 1750 nits - l'Ultra se distingue de la série S22. (crédit d'image: Pocket-lint)
C'est le seul modèle S22 à intégrer un stylet S Pen, ce qui le rapproche d'un modèle Note qui n'a jamais existé. L'intégration et le logiciel sont cependant bien gérés. (crédit d'image: Pocket-lint)
L'écran n'est pas plat, et les bords incurvés ajoutent un point de distinction supplémentaire par rapport aux modèles S22 et S22+. (crédit d'image: Pocket-lint)
L'appareil photo à trou reste standard, il n'y a pas ici d'appareil photo sous l'écran comme on le trouve dans la série Fold de Samsung. Mais, en fait, nous pensons que c'est une bonne chose. (crédit d'image: Pocket-lint)
Avec l'Exynos 2200 de Samsung (Snapdragon 8 Gen 1 pour les États-Unis), associé à 12 Go de RAM, il y a beaucoup de puissance ici. L'autonomie de la batterie est cependant médiocre. (crédit d'image: Pocket-lint)
Les quatre appareils photo arrière - un principal de 108 mégapixels, deux zooms de 10 mégapixels et un ultra-large de 12 mégapixels - sont très semblables à ceux du S21 Ultra. Le capteur principal est toutefois plus grand. (crédit d'image: Pocket-lint)
Avec son design accrocheur, le S22 Ultra se distingue de la série, d'autant plus que l'intégration du stylet S Pen le fait ressembler à un Note qui n'a jamais existé. (crédit d'image: Pocket-lint)
#}