Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Nokia a révélé la série X comme son pas vers un avenir plus convivial pour Android. Grâce à la plateforme logicielle Nokia X, les téléphones X, X+ et XL permettent aux utilisateurs d'accéder aux applications Microsoft et Android. À des prix très abordables et avec une construction Nokia de qualité, cette nouvelle série pourrait changer les marchés émergents pour un avenir dépendant de Microsoft.

Qualité de construction

Comme c'est le cas avec les appareils Nokia, la qualité de construction sur la série X est excellente. Le design monobody durable, qui est disponible en six couleurs, a une excellente adhérence avec des bords attrayants et une lunette minimale. Pour le prix, à partir de 99 euros, les utilisateurs peuvent vraiment obtenir beaucoup plus pour leur argent que prévu.

Les trois combinés sont parfaitement pondérés - pas si légers qu'ils se sentent fragiles mais pas si lourds qu'ils se sentent bon marché.

Système d'exploitation

C'est la grande partie de la gamme. La chose clé ici est que les utilisateurs obtiennent non seulement des applications Microsoft gratuites comme MixRadio, Here Maps, Skype et Outlook, mais aussi des applications Android. Et BBM aussi.

Elles sont toutes disposées en carreaux simples, colorés en lignes pour un accès facile à une vue rapide. Il ressemble à un mélange propre d'Android et Windows Phone, mais clairement plus Microsoft que Google. Les développeurs seront facilement en mesure de porter des applications à travers.

Pocket-lint

Les utilisateurs bénéficient d'un mois gratuit Skype Unlimited World pour une utilisation dans certaines régions. Le plan est clairement de les faire accrocher aux produits Micosoft via le marché Android déjà connu.

Et Fast Lane, comme l'appelle Microsoft, vous permet de basculer le multitâche entre les applications à partir d'une simple liste de sélection. C'est basique, mais ça fait le travail.

Puissance par livre

Le Nokia X est le modèle d'entrée avec 512 Mo de RAM, tandis que les X+ et XL ont tous deux 769 Mo de RAM. Tous les trois exécutent un processeur Qualcomm Snapdragon double cœur de 1 GHz. Dans une utilisation simple, nous n'avons pas remarqué beaucoup de différence dans les trois, mais lors de l'ouverture des applications, il y avait un temps d'attente qui nous a fait réaliser combien nous prenons les appareils quad-core pour acquis.

Le stockage est un standard de 4 Go sur chaque appareil, avec extension possible jusqu'à 32 Go. La fente pour carte microSD, ainsi que la capacité double SIM, se trouve en enlevant la couverture arrière transparente de l'appareil. La grande batterie peut également être trouvée ici et peut livrer jusqu'à 22 jours sur 3G pour les X et X+, 26 jours sur le XL. L'

écran est

à la fois le Nokia X et X+ disposent d'écrans IPS de 4 pouces à une résolution de 800 x 480.

Pocket-lint

Le XL, qui dispose d'un écran de 5 pouces, dispose également de la même résolution 800 x 480. La différence de qualité n'est pas vraiment perceptible car tous sont un peu sur le côté bas quand il s'agit de pixels. Cela aide probablement la durée de vie de la batterie et en utilisation réelle n'a pas été préjudiciable au point d'être un problème. Même dans la galerie d'images tout était clair et lumineux.

Caméras

Le meilleur appareil photo de la gamme se trouve sur le Nokia XL. Il a un vivaneau 5 mégapixels qui vient avec un flash. Le téléphone dispose également d'une caméra frontale de 2 mégapixels - ce qui est étonnamment haut de gamme. C'est probablement pour aider à promouvoir l'utilisation de Skype et à vendre ce produit Microsoft plus.

Les Nokia X et XL disposent tous deux de caméras arrière 3 mégapixels. Ils prennent un peu de temps à charger, plus encore dans le X, mais font le travail bien - tant que vous n'êtes pas dans l'obscurité, car il n'y a pas de flash.

Premières impressions

Pour les combinés budgétaires, ce sont impressionnants. Bien qu'ils soient parfois un peu lents et que les résolutions ne soient pas les meilleures pour le prix, ils sont super. Et avoir accès à la fois aux applications Microsoft et Android est une très bonne idée. Cela pourrait ouvrir la voie à des magasins d'applications plus unifiés à l'avenir, ce qui est une situation gagnant-gagnant pour les acheteurs.

Le Nokia X est en vente maintenant pour 99 euros, tandis que les X+ et XL sont en vente à la fin du T2 pour 99 euros et 109 euros respectivement. Celles-ci ne sont lancées que sur les marchés en développement maintenant, mais un lancement au Royaume-Uni pourrait avoir lieu plus tard dans l'année.