Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Après que Samsung a dévoilé la date de sortie du Galaxy S8 29 Mars lors de sa conférence de presse au Mobile World Congress, nous avons peut-être maintenant notre dernier regard sur ce qu'il va ressembler J'aime. L'image vient encore une fois gracieuseté d'Evan Blass, avec la ligne « Je pense que c'est ce que vous attendiez ». Il est clair qu'il est sûr que c'est en effet le Galaxy S8.

L' image montre le S8 avec écran qui couvre toute l'avant du téléphone, quelque chose que nous avons vu plusieurs fois auparavant, et quelques boutons physiques sur les côtés. L'écran affiche l'écran de verrouillage du téléphone avec sa date de sortie confirmée, tandis que les boutons sur la gauche seront probablement une touche de volume et un bouton dédié pour Bixby, le propre assistant à commande vocale de Samsung et rival à Siri, Google Assistant et Amazon Alexa. Enfin, le bouton sur la droite pourrait être pour l'alimentation.

Sur l'écran il y a des icônes de lancement rapide dans les coins inférieurs pour le téléphone et l'appareil photo, il sera intéressant de voir si elles peuvent être modifiées et personnalisées pour lancer différentes applications.

Le Galaxy S8 sera lancé à la fin de ce mois, et devrait présenter un processeur Snapdragon 835. On pensait d'abord que le S8 serait le premier téléphone de 2017 à avoir cette puce, mais Qualcomm a récemment dit qu'il n'y avait pas d'exclusivité contractuelle. Le Sony Xperia XZ Premium récemment annoncé l'utilise aussi, bien que ce téléphone ne démarrera pas avant juin .

Le Galaxy S8 devrait également comporter 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne. La caméra arrière doit être équipée d'un objectif de 12MP avec une ouverture f/1.7 tandis que la face avant sera de 8MP, également avec une ouverture f/1.7.

Avec LG dévoilant déjà le G6 avec un écran qui prend tout l'avant de l'appareil, il sera intéressant de voir comment ces deux nouveaux appareils de style vont se comparer les uns aux autres.

Écrit par Max Langridge.