Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Si les images de Slashleaks ci-dessus sont authentiques, il semble que nous avons raison de soupçonner que LG envisage de dévoiler le V60 ThinQ dans un avenir imminent, probablement au MWC en février.

Après avoir lancé le V50 ThinQ début 2019, les fuites suggèrent que nous obtenons un suivi assez bientôt, maintenant que 2020 bat son plein. Au-delà de cela, les photos fuites de l'arrière du boîtier du téléphone indiquent également au moins un certain degré de changement du matériel de l'appareil photo dans le V60 ThinQ.

Le dos du V50 était complètement lisse, sans bosse ni découpe pour loger un appareil photo. Au lieu de cela, les lentilles étaient derrière le verre arrière du téléphone, avec un scanner d'empreintes digitales intégré sous eux.

De l'apparence de ces images, cependant, ce scanner d'empreintes digitales a été soit déplacé à l'avant du téléphone (peut-être une version à l'écran), soit a été complètement coupé, probablement en faveur de la numérisation faciale.

Les caméras, quant à elles, seront logées par cette large découpe. Il ne semble pas y avoir une lèvre d'aucune sorte, il est donc possible qu'ils soient toujours rincés à l'arrière du téléphone, mais pourraient également faire saillie à travers la découpe. L'autre détail que nous pouvons glaner sur les images est qu'il y aura au moins trois options de couleur : noir, bleu et blanc.

L' hypothèse jusqu'à présent a également été que le V60 ThinQ aura au moins l'option d'une configuration double écran, que LG a poussé ces derniers mois, comme une alternative aux écrans entièrement pliables explorés par Samsung et d'autres.

Au-delà de cela, cependant, on ne sait pas grand-chose. Le téléphone prendra presque certainement en charge Internet 5G, étant donné que le V50 ThinQ a déjà entravé cette barrière, et il est rumeur d'être en cours d'exécution sur le chipset Snapdragon 865, mais rien n'est encore confirmé.