Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Le prochain iPhone low-cost d'Apple - communément appelé iPhone SE 2 - devrait entrer en production de masse dès le mois prochain, février 2020.

Citant des sources familières avec les calendriers de lancement des produits d'Apple, un nouveau rapport affirme que le fabricant prévoit de dévoiler le téléphone le mois suivant, en mars 2020.

Le rapport vient de Mark Gurman chez Bloomberg, une source très crédible quand il s'agit de révéler les plans d'Apple à l'avance.

Comme nous l'avons déjà entendu parler d'une variété de sources et de fuites, le plan semble lancer un téléphone à faible coût qui ressemble beaucoup à l'iPhone 8 de 2017, et qui comprend le Touch Capteur d'empreintes digitales à l'avant.

Cela signifie que le téléphone n'est pas susceptible d'obtenir la reconnaissance faciale de Visage ID, et sera doté d'un cadre assez épais au-dessus et au-dessous de l'écran sur le devant.

Des questions subsistent sur le prix de l'iPhone SE 2 et - plus précisément - où cela laisse l'iPhone 8 (un téléphone que Apple vend toujours).

S' il s'agit de frapper le sous-$400 marque comme prévu, mais toujours équipé d'un processeur plus moderne et plus puissant que le $450 iPhone 8, cela signifierait sûrement que l'iPhone 2017 serait arrêté.

Après tout, il est très peu logique de garder un smartphone plus ancien, plus cher mais moins puissant autour quand vous pouvez obtenir une meilleure expérience pour moins d'argent.

Si l'iPhone 8 a été retiré de la gamme de produits, ce serait un mouvement similaire à celui lorsque l'iPad Air a été remplacé par l' iPad 9,7 pouces moins cher il y a quelques années, donc ce ne serait pas tout à fait inhabituel pour Apple de le faire.

Cela a été considéré par la plupart comme un grand mouvement par l'entreprise, abaissant la barrière pour entrer dans l'écosystème d'Apple. Le

temps dira si la même chose sera vraie pour la gamme de produits iPhone. Cela pourrait même aider Apple à prendre un pied dans les marchés en développement où ses produits ont été un peu trop chers pour le grand public.