Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Il semble y avoir un problème de confidentialité avec l'iPhone 11 et l'iPhone 11 Pro, mais Apple a déjà envoyé une explication.

Brian Krebs, expert en sécurité , a affirmé plus tôt cette semaine que les nouveaux modèles d'iPhone semblent demander des données de localisation après qu'un utilisateur l'ait éteint dans leurs paramètres de confidentialité . Apple a maintenant révélé à TechCrunch que la technologie ultra large bande est à blâmer, et qu'elle va déployer un correctif à travers une future mise à jour logicielle. Voici ce qu'un porte-parole d'Apple a déclaré à la publication :

« La technologie ultra large bande est une technologie standard de l'industrie et est soumise à des exigences réglementaires internationales qui exigent qu'elle soit désactivée dans certains endroits. iOS utilise les services de localisation pour déterminer si un iPhone se trouve dans ces endroits interdits afin de désactiver la bande ultra large et de se conformer à la réglementation. La gestion de la conformité ultra large bande et son utilisation des données de localisation se font entièrement sur l'appareil et Apple ne collecte pas les données de localisation des utilisateurs. »

Lorsque Apple a lancé l'iPhone 11 en Septembre, il a inclus une nouvelle puce U1 qui communique avec d'autres appareils U1 - mais sans avoir besoin de tours de téléphones cellulaires ou de satellites. Cette puce U1 aidera probablement également à alimenter Apple Tag, le prochain appareil de type Tile-like d'Apple. Mais apparemment, cette puce a incité les derniers iPhones à demander des données de localisation lorsque les utilisateurs ne veulent pas les partager.

Krebs a demandé à Apple pourquoi cela se produisait, et Apple lui aurait dit qu'il ne voyait aucune « incidence réelle sur la sécurité » :

« Il est prévu que l'icône Services de localisation apparaît dans la barre d'état lorsque les Services de localisation sont activés. L'icône apparaît pour les services système qui n'ont pas de commutateur dans Paramètres. »

TechCrunch dit qu'Apple admet maintenant que la puce U1 est le coupable, et qu'Apple prétend ne pas collecter ou stocker vos données de localisation parce que tout cela se passe directement sur votre appareil. De toute façon, l'entreprise va soi-disant déployer un bascule qui vous permettra de tout éteindre à l'avenir.