Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

Il y a des ordinateurs portables que vous pouvez sortir dans le train pendant votre trajet pour travailler pour des e-mails et taper des notes. Il y a des ordinateurs portables de jeu que vous pourriez tirer avec enfiler sur vos genoux pour un peu de jeu en milieu de voyage aussi.

Et puis il y a Razer Project Valerie.

Basé sur l'ordinateur portable de jeu Blade Pro de l'entreprise, Project Valerie ne se contente pas d'un, mais de trois écrans 4K pour une expérience de jeu grand écran immersive ultime.

Ça fait beaucoup de pixels. C'est complètement ridicule, mais tout aussi cool.

Nous ne savons pas pourquoi Razer voudrait construire une telle machine, mais il dit que chaque 4K de 17,3in a la technologie G-Sync Nvidia qui promet « le plus fluide possible framerates ».

À l'heure actuelle, ce concept est entièrement fonctionnel, mais sans construction finale de châssis. Razer s'attend à ce que les écrans soient montés dans un design afin qu'ils puissent « rouler » mécaniquement derrière le panneau principal - mais dans cette forme de concept, ils sont rigides.

Une fois en position, ils forment un espace de visualisation complet de 180 degrés et utilisent la technologie Surround View de Nvidia pour diffuser une seule image sur plusieurs écrans.

Bien que Razer n'ait pas donné de détails sur le processeur, le GPU ou la mémoire, il a dit que Project Valerie est assez puissant pour exécuter les casques HTC Vive et Oculus Rift VR, ce qui signifie que vous n'avez pas à être enchaîlé à un PC à la maison.

Bien que Projector Valerie n'est qu'un prototype, vous pouvez enregistrer vos coordonnées pour recevoir de nouvelles annonces, suggérant Razer envisage de le mettre en production complète. Nous ne savons pas quand il peut faire la lumière du jour, mais ne vous attendez pas à ce qu'il soit bon marché quand il le fera.

Razer, on te trouve fou. Mais on t'aime pour ça. Et compte tenu de la réaction, qui sait, Valerie pourrait un jour être un produit réel...