Pocket-lint est pris en charge par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission daffiliation. Apprendre encore plus

Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Respawn Entertainment a enfin pu donner aux joueurs console d'Apex Legends les nouvelles qu'ils attendaient, sous la forme de versions nouvelle génération du jeu, dans le cadre de son dernier patch.

Le changement signifie que les joueurs sur du matériel plus récent peuvent profiter de résolutions plus élevées (4K dans le cas de la PS5 et de la Xbox Series X), de distances de visualisation plus longues et de plus de détails dans leurs environnements, selon Respawn.

Le jeu ajoutera également HDR à sa timonerie, et les ombres seront également améliorées pour un look plus haute fidélité, bien que d'autres changements soient également à venir.

Dans les mises à jour ultérieures, Apex Legends sur la nouvelle génération ajoutera la prise en charge de 120 Hz pour des fréquences d'images très élevées sur les écrans compatibles, ainsi que la prise en charge des déclencheurs adaptatifs et de l'haptique de DualSense sur PS5. D'autres améliorations visuelles et audio arriveront également, selon le billet de blog de Respawn sur la mise à jour, que vous pouvez lire en entier ici .

Les propriétaires de Xbox devraient trouver leurs mises à jour de jeu automatiquement, tandis que les propriétaires de PS5 devront réinstaller la bonne version, ce qui peut être un peu fastidieux. Quoi qu'il en soit, la mise à jour se déploie aujourd'hui, le 29 mars, vous devriez donc pouvoir découvrir la nouvelle version du jeu plus jolie maintenant.

De nombreux changements de gameplay sont également à venir, notamment des modes à durée limitée pour vous permettre de déverrouiller des skins, une nouvelle carte Arena appelée Drop-Off et le retour du mode de contrôle 9v9 du jeu.

Pourquoi la technologie DLSS de Nvidia est parfaite pour des performances et une efficacité accrues ?

Écrit par Max Freeman-Mills.