Pocket-lint est pris en charge par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission daffiliation. Apprendre encore plus

Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Les jeux vidéo sont une grosse affaire. Plus grand que même Hollywood et sa puissance cinématographique. Mais souvent, ces deux mondes se heurtent, les franchises de jeux à succès passant du petit écran au grand cinéma.

Les résultats, cependant, peuvent être mitigés. Qui est d'être gentil, vraiment. Bien que nous ayons eu la chance d'avoir des oeillères au fil des ans, il y a aussi plus qu'une bonne part d'annulations d'accidents de voiture qui n'auraient jamais dû se produire.

Avec plus d'adaptations de films de jeux vidéo à venir - Uncharted a du potentiel en 2022, tandis que Tomb Raider engendrera également une suite - voici un aperçu du meilleur et du pire du groupe.

Les meilleurs films de jeux vidéo

Sonic l'hérisson

  • Date de sortie : 2020 / Réalisateur : Jeff Fowler
  • Jeu original : Sonic the Hedgehog (1991)

C'était un tour de montagnes russes pour arriver à la ligne d'arrivée – le CGI Sonic original a laissé les fans dans le désarroi à quel point il est apparu inexact – mais le réalisateur, Jeff Fowler, a attrapé des bagues en or et a fait le travail avec style. Plein d'esprit, drôle et avec une touche inévitable de folie de Jim Carrey, jouant le Dr Robotnik, le film s'est bien passé. C'est une câline agréable pour toute la famille, avec quelques grands clins d'œil aux jeux originaux de Sega que les publics plus âgés apprécieront. La suite sortira également fin 2022, avec Tales et Knuckles tous deux prêts à figurer …

Pilleur de tombe

  • Date de sortie : 2018 / Réalisateur : Roar Uthaug
  • Jeu original : Tomb Raider (1996)

Nous avons trouvé le point de vue d'Alicia Vikander sur Lara Croft beaucoup plus agréable que les précédents films mettant en vedette Angelina Jolie. Le film le plus récent des spin-offs du film - Jolie a dirigé deux films en 2001 et 2003 respectivement - a également semé les graines d'un suivi, prévu pour 2022. Si vous aimez votre action rapide sans aller trop loin, alors cette adaptation cinématographique vaut bien le coup.

Pokémon Détective Pikachu

  • Date de sortie : 2019 / Réalisateur : Rob Letterman
  • Jeu original : Détective Pikachu (2016)

Avant de nous écarter de la question de savoir s'il s'agit d'une adaptation discutable - oui, Pokemon est un jeu de cartes, mais il est apparu pour la première fois sous le nom de Pocket Monsters sur Game Boy de Nintendo en 1996 - disons simplement vous distraire en disant que fondamentalement, tout ce qui met en vedette Ryan Reynolds est super. Et le détective Pikachu est fait avec amour, souvent hilarant, et vous attirera, que vous soyez fan de Pokémon ou non. Une suite a également été écrite, mais apparemment, elle a depuis été abandonnée, ce qui est dommage.

Resident Evil

  • Date de sortie : 2002 / Réalisateur : Paul WS Anderson
  • Jeu original : Resident Evil (1996)

L'un des meilleurs jeux d'horreur de survie de tous les temps - il a vraiment changé le jeu lorsqu'il est arrivé sur la PlayStation de Sony en 1996 - était presque prêt pour une adaptation cinématographique. Si vous vous souvenez de l'intro du jeu, si en bois, alors vous prendrez l'adaptation cinématographique en haute estime. Que vous soyez un fan de Resi ou que vous aimiez simplement être effrayé, cette horreur d'action a tous les composants pour être décente. Honnête.

Le film des oiseaux en colère

  • Date de sortie : 2016 / Réalisateur : Clay Kaytis, Fergal Reilly
  • Jeu original : Angry Birds (2009)

Le seul film entièrement animé par ordinateur de notre liste est également le seul jeu basé sur une application à être passé au grand écran. L'application à succès de Rovio, qui a engendré de nombreuses suites, n'a jamais eu beaucoup de scénario - vous incarnez divers oiseaux (en colère?) Essayant d'éliminer des cochons maléfiques - et l'animation cartoony du film a toutes les bonnes cases à cocher pour plaire au les gosses. C'est un plaisir léger pour toute la famille.

Combat mortel

  • Date de sortie : 1995 / Réalisateur : Paul Anderson
  • Jeu original : Mortal Kombat (1992)

Ah, oui, le jeu de combat ultra-violent qui a énervé le Congrès, à peu près tous les parents et chefs d'établissement, se manifeste sous forme cinématographique. Non pas que ce soit vraiment bon, c'est juste le plaisir coupable ultime. Il connaissait également son public, condensant en quelque sorte la violence du jeu en une simple cote PG-13. Euh, d'accord alors. Il a également lancé le réalisateur, Paul WS Anderson (les initiales sont venues plus tard, peut-être pour aider à se différencier de Paul Thomas Anderson), sur une route d'adaptations de jeux vidéo - y compris Resident Evil (pas moins de quatre fois sur les six films actuels) et Monster Hunter (et Alien Vs Predator, si vous osez vous demander si cela pourrait même être appelé une adaptation de jeu vidéo). Il y a bien sûr aussi un film Mortal Kombat 2021, mais nous nous en tenons à l'ancien - c'est plus un classique.

Les pires films de jeux vidéo

Super Mario Bros.

  • Date de sortie : 1993 / Réalisateur : Rocky Morton, Annabel Jankel
  • Jeu original : Mario Bros. (1983) [c'était les débuts de Luigi]

L'une des stars du jeu vidéo les plus aimées de tous les temps, Mario, est abaissée à des profondeurs que même un plombier trouverait discutables dans cette adaptation cinématographique. La bande-annonce - avec des plats à emporter à peine mémorables tels que "Ce sont des frères. Ce sont des plombiers." - met en évidence une grande partie de ce à quoi s'attendre. Indice: Goombas effrayants, CGI douteux des années 90 et personnages mal interprétés (comment diable Bob Hoskins et John Leguizamo ont été interprétés respectivement comme Mario et Luigi, a toujours été l'une des grandes questions de la vie). Peut-être vaut-il la peine d'être revisité pour quelques fous rires cependant. Il y a un futur film d'animation Mario, attendu en décembre 2022 également, qui sera une toute autre prise.

combattant de rue

  • Date de sortie : 1993 / Réalisateur : Steven E. de Souza
  • Jeu original : Street Fighter (1987) / [Street Fighter II (1991)]

Bien sûr, nous aimons Jean-Claude Van Damme et Kylie, qui n'aime pas ? Mais leur apparition dans l'adaptation cinématographique de Street Fighter - qui est vaguement basée sur le jeu original de la fin des années 80, mais seulement allumée en vert après la suite de 1991 qui a explosé comme un smasher d'arcade à succès - ne peut s'empêcher d'être le rigide , catastrophe sans imagination qu'il est. Il n'y a pratiquement rien pour le sauver. OK, sauf peut-être pour Kylie des années 90.

Assassin's Creed

  • Date de sortie : 2016 / Réalisateur : Justin Kurzel
  • Jeu original : Assassin's Creed (2007)

Un moment rare dans la salle de la honte de Michael Fassbender, c'est l'un de ces "pourquoi cela a-t-il jamais été fait?" adaptations cinématographiques. Que les jeux continuent d'être si forts - Valhalla a suffi à distraire les gens du lancement turgescent de Cyberpunk 2077 , Odyssey divertit toujours les joueurs pendant des heures - ne sert qu'à mettre en évidence le pur désarroi et le vide de ce film. Ce qui était sûrement un exploit délicat à accomplir étant donné le calibre du casting, qui comprend également Marion Cotillard et Jeremy Irons.

Seul dans le noir

  • Date de sortie : 2005 / Réalisateur : Uwe Boll
  • Jeu original : Seul dans le noir (1992)

C'est un choix difficile d'essayer de décider quelle pièce catastrophique dirigée par Uwe Boll devrait se retrouver sur notre liste des "pires" – surtout quand il a également réalisé Far Cry, House of the Dead et BloodRayne – mais nous pensons que Alone In The Dark prend le biscuit.

Les meilleures offres du Black Friday et du Cyber Monday US 2021: Sony 1000XM4, montres Garmin et plus à prix réduit

Mort ou vif

  • Date de sortie : 2006 / Réalisateur : Corey Yuen
  • Jeu original : Dead or Alive (1996)

Un jeu de combat largement dirigé par des femmes qui était, euh, mieux connu pour ses "morceaux vacillants" défiant la gravité - oh mon Dieu, "membre des années 90 ?" - que d'être un combattant particulièrement accompli (oui, ce commentaire va agacer la base de fans inconditionnels, désolé) n'allait jamais bien se convertir en une adaptation cinématographique, n'est-ce pas? La comédie et les effets spéciaux douteux abondent, mais au moins on se concentre un peu sur une autre boutade des années 90 - Girl Power ! - plutôt que de simples exploits pervers purs et durs.

Écrit par Mike Lowe. Édité par Adrian Willings.