Pocket-lint est pris en charge par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission daffiliation. Apprendre encore plus

Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Les joueurs se réjouissent ! Valve a fait la grande annonce que le Steam Deck est prêt à être expédié. La console portable de la société est apparemment prête à être diffusée à ceux qui ont précommandé et sera expédiée fin février.

Cela vient évidemment après le retard de lancement précédent l'année dernière, mais c'est excitant pour ceux d'entre nous qui ont des précommandes.

La nouvelle est venue directement de Valve elle-même :

"Tout d'abord, nous sommes sur la bonne voie pour expédier Steam Deck à temps. Malgré la pandémie mondiale, les problèmes d'approvisionnement et les problèmes d'expédition, il semble que nous pourrons commencer à les sortir d'ici la fin février. ."

Dans la perspective du lancement, Valve a travaillé dur pour s'assurer qu'il existe de nombreux jeux qui fonctionneront bien avec la console. Vous avez peut-être déjà entendu parler du système vérifié que l'entreprise a mis en place.

Ce système vous permettra de savoir en un coup d'œil si les jeux auxquels vous voulez jouer fonctionneront avec Steam Deck. S'ils sont marqués comme vérifiés ou jouables, alors vous êtes prêt à partir. Certains peuvent ne pas être pris en charge et d'autres devront être testés, mais Valve a envoyé des kits de développement du Steam Deck aux développeurs dans la perspective du lancement pour s'assurer que le plus grand nombre le soit.

« Il est également important que nous donnions aux développeurs la possibilité de tester leurs jeux afin d'obtenir ce joli chèque vert Vérifié, nous avons donc envoyé des kits de développement en quantité. Nous avons approuvé une autre vague de kits de développement, et des centaines ont été expédié le mois dernier (et nous continuons d'approuver et d'envoyer encore plus)."

Il ne reste plus longtemps à attendre maintenant !

Écrit par Adrian Willings.