Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Apple a mis fin aux applications connectées à l'épidémie de coronavirus pour donner la priorité aux applications offrant des informations officielles. Il a également interdit tous les jeux autour du sujet.

Dans une directive envoyée à sa communauté de développeurs, le géant de l'App Store indique que les applications connectées à l'épidémie ne seront autorisées que si elles sont soumises à partir d'une source officielle.

Apple affirme qu'il s'agit d' « organisations gouvernementales, d'ONG axées sur la santé, d'entreprises profondément identifiables dans les questions de santé et d'établissements médicaux ou d'enseignement ». Ces organisations doivent faire partie du programme Développeur d'Apple eux-mêmes, bien que les frais d'adhésion soient annulés par Apple dans certaines circonstances.

La directive stipule que « seuls les développeurs d'une de ces entités reconnues doivent soumettre une application liée à la COVID-19. Les applications de divertissement ou de jeux avec COVID-19 comme thème ne seront pas autorisées. »

Apple dit qu'il conseille aux développeurs de sélectionner Événement sensible au temps sur le formulaire de soumission pour obtenir un examen prioritaire de l'application d'Apple.

En ce qui concerne Google, le Play Store dispose désormais d'une section dédiée aux applications de coronavirus fiables. « Comme les cas de coronavirus (COVID-19) continuent d'être confirmés, ces applications peuvent vous aider à rester préparé et informé », explique Google. Cependant, la section est un peu large, avec Twitter et les organisations d'information également dans la section.

Écrit par Dan Grabham.