Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique.

(Pocket-lint) - Lyft est la dernière entreprise à envoyer les gens à la maison au milieu des inquiétudes concernant la propagation de COVID-19. La société de télépartage rejoint une longue liste d'entreprises qui ont envoyé publiquement des gens chez eux ou encouragé les employés à travailler à distance pour éviter tout contact avec le virus.

Le coronavirus a déjà eu beaucoup d'impact sur l'industrie technologique, avec l'annulation de grandes conférences et de lancements importants ou reportée à une date ultérieure. Laconférence F8 de Facebook, Congrès mondial mobile, Google I/O et plus encore ont tous pris un coup.

Les choses sont un peu différentes chez Lyft cependant, car l'un des employés de l'entreprise à San Francisco est apparemment entré en contact avec quelqu'un d'autre qui a été exposé au virus et a été renvoyé chez lui. La société a expliqué pourquoi à

TechCrunch

 :

« Nous basons chaque étape de notre processus de réponse sur les conseils des CDC, et par une grande prudence, nous sommes encourager nos employés du siège social de San Francisco à travailler de chez eux pour le reste de la semaine... »

Plusieurs autres grandes entreprises publient publiquement des déclarations dans le même sens - laissant les employés travailler à domicile pour éviter le risque de tomber malade.

Il semble que la COVID-19 ait un impact de plus en plus important sur notre vie quotidienne. On pense que la propagation du coronavirus pourrait entraîner des retards dans les nouveaux lancements de smartphoneset il a même récemment a reporté le lancement du dernier film Bond.

La bonne nouvelle est que vous pouvez faire votre part pour aider à la recherche sur le virus avec le pliage @home.

Écrit par Adrian Willings.