Revue Fujifilm X-T30 II : mise à niveau mineure, toujours un appareil photo puissant ?

Le X-T30 Mark II est presque identique à son prédécesseur, il n'ajoute qu'un écran LCD à plus haute résolution et améliore également un peu l'autofocus. (crédit d'image: Pocket-lint)
Le bouton Q Menu est presque trop bien placé - car il est trop facile d'appuyer accidentellement, ce qui fait apparaître le menu de superposition à l'écran. (crédit d'image: Pocket-lint)
Le système de mise au point automatique offre un suivi oculaire, ce qui est excellent, tandis que le petit joystick arrière facilite le réglage du placement du point de mise au point. (crédit d'image: Pocket-lint)
Fujifilm combine des commandes sur l'objectif et sur le boîtier pour un contrôle manuel à la fois rétro et classique. Vous pouvez toujours régler les choses sur Auto si vous préférez. (crédit d'image: Pocket-lint)
Le capteur X-Trans CMOS IV au cœur de cet appareil photo offre des prises de vue de qualité, en voici un exemple. Ça a l'air savoureux, non ? (crédit d'image: Pocket-lint)
Fondamentalement identique à son prédécesseur, le modèle Mark II n'est pas destiné aux valorisateurs, mais aux nouveaux acheteurs. Pensez-y de cette façon et c'est un puissant appareil photo de milieu de gamme. (crédit d'image: Pocket-lint)
#}